rocket_stove_00.15

Après le tuto pour construire un rocket stove dans sa v1.0, j’ai bossé sur le mien et je l’ai pensé pour éviter les soudures et en fonction de ce que j’avais sous la main comme matériaux.
Celui-ci pourrai même être construit sans électricité car je n’ai utilisé qu’une disqueuse à air comprimé qui pourrait très bien être remplacé par une scie à métaux et de l’huile de coude… :)
Le top serai bien sur de pouvoir faire fonctionner le compresseur d’air via une énergie renouvelable… et pourquoi pas des muscles??? On pourrai connecter un système à manivelle ou via un velo d’appartement mais je m’éloigne du sujet.
Alors qu’est-ce qui a changé?

Découpe du tube

 

J’ai utilisé ici un vieux tube de poêle (je les ai vu au brico, c’est +-10€ neuf pour du d10 en 1m de long).
J’avais préparé la découpe en 3d pour faciliter le marquage. Voici le fichier pdf à imprimer sur une feuille A4 et découper en suivant la courbe. Il me restait des feuille A4 magnétique, elles sont rigides et collent au support, c’est super pratique :)

 

 

Je trace une forme en V en gardant +-1cm qui servira de connexion.
Il faut ensuite découper suivant les traits mais attention de ne pas couper complètement le tube. Je garde la bordure du « plis » pour profiter de sa solidité 😉
Puis avec des ciseaux à métaux, je coupe le bord d’1cm en ailettes que je replie une sur deux vers l’extérieur.
Je replie le tube à 90° en gardant les ailettes en place, une dedans, une dehors, etc…
Le marteau est utile pour aplatir les ailettes contre la paroi du tube et je fixe l’ensemble avec deux visses auto-forantes.
Dernier petit truc… je glisse le morceau de tube découpé à l’intérieur du coude pour renforcer la zone de combustion.

Couvercle
Le couvercle.
Il me paraissait beaucoup trop compliqué à remettre et la découpe n’est pas propre.
J’ai une rosace de protection du diamètre du tube que je vais utiliser à la place.Donc, j’ouvre un trou au centre et je ne découpe pas au bord mais je reporte le diamètre de la rosace et coupe des languettes d’égale largueur.
J’en replie la moitié vers le haut. Elles serviront de support pour la grille de cuisson.
Et je recoupe un peu les autres qui n’ont pas besoin d’être si longue pour maintenir la rosace en place.

 

 

Je glisse le coude par le haut et le passe dans le trou en bas du bidon.
Il n’y a plus qu’à remplir d’isolant et mettre le couvercle qui va gentiment se clipser dans les pattes métalliques.
J’aime bien pouvoir le rouvrir parce qu’il faut beaucoup de cendre pour le remplir. Pour l’instant il n’est qu’à moitié plein et j’ajoute de temps en temps un peu plus de cendre, après un gros feu par exemple.

Petite démo en video par Brice, merci à lui :)

Rocket Stove from OpenFab on Vimeo.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*